homeAccueil > Search and see > Your query > Document : 7720GJ 00002
 

Document : 7720GJ 00002 - 1937: RETURNING FROM THE EXPO. THE EXHIBITION OF A

 
Document  / 1 
Back
poster
Type SUJET
Collection Gaumont (Journal Gaumont)
Journal Actualité
Duration 00:04:11
Col. sound NB  Sound
Select
Reference

7720GJ 00002

Title

1937: RETURNING FROM THE EXPO. THE EXHIBITION OF ARTS AND OF THE TECHNIQUES OF 1937 WILL THEREFORE S

Dates

First distribution : 1977
Shooting : 1937

Summary catalogue

1937: RETURNING FROM the EXPO. The Exhibition of arts and of the techniques of 1937 will therefore stretch to the foot of the new Trocadéro between the Pont of Grenelle and Alexandre III. Of the Trocadéro boursoufflé of the Edwardian Era, the new forms of

Descriptive summary

1937 : EN REVENANT DE L'EXPO.
L'Exposition des arts et des techniques de 1937 va donc s'étendre au pied du nouveau Trocadéro entre le Pont de Grenelle et Alexandre III.
Du Trocadéro boursoufflé de la belle époque, vont naître les nouvelles formes de l'âge du progrès.
1936.
Les premières structures apparaissent, bois à l'Ile aux Cygnes, pierre au Musée d'Art Moderne, pavillon de la cinématographie, de la photographie de la radiophonie.
L'ALLEMAGNE pose la première pierre de son pavillon de prestige.
Mais les retards s'accumulant, on recule les dates d'ouverture, les syndicats négocient, finalement on embauche et on travaille la nuit.
Alors tout s'accélère, et du chantier colossal émergent les champignons bizarres de l'art moderne.
Le pavillon sera le signe extérieur de puissance.
On habille la TOUR EIFFEL d'une robe électrique, on répète les jeux d'eau, et le 25 Mai 1937, enfin, c'est le dernier coup de pinceau.
L'exposition va s'ouvrir sous l'égide du progrès, de la liberté et de la paix.Pendant qu'en ESPAGNE, l'ALLEMAGNE essaie ses bombes sur GUERNICA, le Président Albert LEBRUN et Léon BLUM inaugurent en moins d'une heure le Tour du monde du progrès et de la technique.
Comme un symbole échappé de l'histoire, les pavillons soviétiques et allemands se font face, tandis que l'Ile des Cygnes dresse ses minarets et ses temples africains, un peu à l'écart, les balcons roccoco mussoliniens semblent prêts pour le Duce.
L'Alma dresse les premières tours de bois, et pas loin de là, on s'émerveille de la décoration du Grand Palais.
De partout on vient à l'exposition.
L'exposition c'est le grand tube de l'été 37.
100.000 à 150.000 visiteurs chaque jour, pendant six mois.
230.000 le 14 Juillet.
Loin de l'ESPAGNE, du fascisme et de ses ombres inquiétantes, l'optimisme parisien se coule dans l'été chaud et chante avec Maurice CHEVALIER, " Dans la vie faut pas s'en faire ".
Le film officiel de l'expo proclame, " hommes de toutes races l'exposition va vous offrir la consécration de vos efforts.
Elle va créer un rapporchement entre les peuples ".Dans l'Ile aux Cygnes, la FRANCE d'Outre Mer vit à l'heure de l'Empire, son mirage colonial.
La publicité n'est encore qu'un art et on s'émerveille de ses images et de ses artistes, et des progrès de la vapeur.
Sur l'esplanade des Invalides c'est la foire.
D'abord payante elle sera livrée gratis aux congés payés du Front Populaire.
Le 25 Novembre 37, l'exposition ferme ses portes, le théâtre de Chaillot est enfin inauguré.

Descriptif :
chantier du Musée d'Art moderne de la ville de PARIS (Palais de TOKYO) ainsi que d'autres chantiers, Vues aériennes de l'exposition, la Tour EIFFEL, les palais et les jardins du TROCADERO.
EQUIPE.
Réalisation : Cécile DECUGIS.
Documents : Cinémathèque GAUMONT.

Mots clés

France; PARIS; The old Palais du Trocadéro; EIFFEL TOWER; Ile aux Cygnes (Paris); Albert LEBRUN; LEBRUN Albert; BLUM Léon; Léon BLUM; RETROSPECTIVE; International Exhibition of 1937; EXHIBITION OF 1937; UNIVERSAL EXHIBITION OF 1937; EXPO 1937; SCALE MODEL; BUILDING SITE; CONSTRUCTION; WORKER; Exhibition pavilion; aerial view; Opening; POLITICIAN; STATION; CROWD; VISITOR; CAR; PETIT TRAIN; CAROUSEL; ATTRACTION